Hommage à Jean Zay-2014-

 

6.Jean Zay discours2 2014

Le vendredi 20 juin 2014 nous avons rendu l'hommage annuel à Jean Zay. Étaient présents monsieur Pascal Vion, directeur de cabinet du Préfet, madame Martine Lignières-Cassou, députée, monsieur Marc Cabane, adjoint au maire représentant le maire de Pau François Bayrou, monsieur Jean-François Vergès, directeur de l'ONAC et l'Association des Amis de Jean Zay que je représentais.
Rassemblés à 11 heures, rue Jean Zay angle rond-point Franz Toussaint à Pau nous avons déposé une gerbe en souvenir de ce grand homme.

 

1.Jean Zay-plaque drapeaux

 

"Pourquoi a-t-on assassiné Jean Zay?

Il incarnait tout ce que le régime de Vichy détestait: brillant ministre de l'Education Nationale et des Beaux-arts, républicain, juif par son père, franc-maçon...
Il n'hésita pas à démissionner de son ministère pour être mobilisé et continuer le combat contre ceux qui portaient atteinte aux valeurs fondamentales de notre pays. Emprisonné injustement Il continua le combat jusqu'à son dernier souffle en écrivant ce livre admirable "Souvenirs et solitude"... avant d'être assassiné par la milice le 20 juin 1944.

Le régime voulait faire disparaitre tout ce qu'il représentait mais c'est le contraire qu'il réussit...

Créateur du Festival de Cannes, du CNRS, de l'ENA, du Musée de l'Homme, des bibliobus, du statut moderne des droits d'auteurs.... la République reconnaissante organisera le transfert des cendres de Jean Zay au PANTHÉON sur décision du Président de la République, le 27 mai 2015."

 

Retrouvez le message des Filles de Jean Zay

Anciens combattants

Remerciements:

Aux Anciens Combattants et portes-drapeaux présents lors de cette émouvante cérémonie.
À Thierry pour avoir joué à la trompette "Aux morts" et la "Marseillaise".
Enfin, à toutes celles et ceux qui avaient fait le déplacement pour honorer la mémoire de Jean Zay.

Lire l'article de la République

Lire l'article de Sud Ouest